Just another Réseau Blog Poliris site
27 oct

Suivez les conseils de votre agence immobilière Niort !

AdobeStock_211638241

L’activité immobilière se porte bien : aucune remontée des taux de crédit à prévoir d’ici la fin de l’année… En octobre, on assiste, en effet, encore à quelques baisses de taux dans certaines banques même si en moyenne ils restent quasi stables. Autre élément intéressant : en août, la production de crédit ressort pour la 1re fois à un niveau supérieur à la même période en 2017, témoignant du dynamisme du marché. Dans ce contexte et alors que les banques vont bientôt préparer la production 2019, les taux devraient rester bas jusqu’à la fin de l’année pour ne pas pénaliser cette reprise de la demande qui compense l’attentisme du début de l’année.

Seulement, il y a malheureusement un revers de la médaille à tout cela : l’activité florissante de courtier en crédit immobilier attire de plus en plus d’escrocs prêts à profiter de la situation pour arnaquer les particuliers. Vous voulez vous protéger ? Alors quels sont les règles à suivre, les éléments à vérifier ? Votre agence immobilière de Niort fait le point et vous encourage à être vigilant. Suivez ses conseils !

1er conseil
Pour commencer, pour plus de sécurité, votre agence immobilière de Niort vous recommande plutôt de pousser la porte d’une agence en courtage en prêts immobiliers qui a pignon sur rue et de ne pas faire confiance aux personnes qui vous démarchent à domicile. Mais c’est vous qui voyez !

2e conseil
Toute personne physique ou morale autorisée à exercer l’activité d’intermédiation en France doit être inscrite au registre de l’ORIAS. Avant de signer quoi que ce soit, vérifiez donc sur le site internet de l’ORIAS si l’intermédiaire avec lequel vous êtes en contact y est bien inscrit et a donc bien le droit d’exercer.

3e conseil
Et attention, aucun courtier en crédit ne propose un taux sans avoir étudié le dossier. De même, il n’a pas à avoir le RIB du client ni ne peut lui demander de recevoir les sommes prêtées par l’établissement bancaire.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée