Just another Réseau Blog Poliris site
12 Jan

Achèterez-vous un appartement à Niort d’en d’aussi bonnes conditions en 2020 qu’en 2019 ?

Après un nombre de transactions record, les banques s’attendent à un atterrissage du marché immobilier en 2020 ? Elles conservent des objectifs de production élevés, mais en retrait par rapport à la production 2019.

Après une année 2019 marquée par une forte hausse de la production de crédit, les banques ont entamé une légère remontée des taux qui semble se confirmer début 2020. Mais ce mouvement sera-t-il durable ? Les taux vont-ils augmenter en 2020 ? Et achèterez-vous un appartement à Niort d’en d’aussi bonnes conditions en 2020 qu’en 2019 ?

Compte tenu de la nouvelle baisse des taux de l’usure depuis le 1er janvier 2020, une hausse des taux pourrait vous exclure mécaniquement du marché si vous êtes juste financièrement …

En effet, dans le contexte actuel de légère remontée à la fois des taux nominaux et des frais de dossiers, le dépassement du taux de l’usure est de plus en plus fréquent, notamment pour les montants de prêts élevés (car les frais sont proportionnels), les profils les plus fragiles qui ont un taux plus élevé ou ceux qui ont un problème de santé. « On assiste actuellement à de légères hausses de taux, mais aussi à des augmentations des frais de dossiers qui peuvent atteindre désormais 1 % du montant emprunté dans certaines banques… C’est donc la double peine pour les emprunteurs, qui voient le cout de leur crédit augmenter, mais surtout leur TAEG, avec un risque plus élevé d’atteindre le taux d’usure en particulier pour les profils les plus fragiles qui ont des taux plus élevés… », explique Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer.

Quel impact des recommandations du Haut conseil de stabilité financière en 2020 ?
Le HCSF, dans le cadre de sa mission de veiller à la stabilité du système financier français recommande aux banques une prudence accrue dans l’octroi de prêt avec deux recommandations majeures : limiter le taux d’endettement à 33 % et la durée des crédits accordés à 25 ans. Si les banques affichent toujours des prêts sur 30 ans dans leurs grilles de taux de janvier, ces crédits ne sont plus attractifs compte tenu de l’écart de taux avec les prêts sur 25 ans. Ils devraient donc progressivement disparaître en 2020.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée